Bienvenue sur caviar-only.com !

Protection de l'esturgeon

Autrefois, les esturgeons étaient nombreux près de côtes ainsi que dans les grands fleuves européens. Mais à partir du 19e siècle, il commence à disparaître. Cette disparition s’explique par la dégradation de la qualité de son habitat naturel, la surpêche, le braconnage, et l’aménagement industriel, mettant en difficulté sa migration vers les zones de reproduction.

En France, ce poisson est protégé depuis 1982. Il en est de même dans la plupart des pays européens. En 2008, la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacés d'extinction (Cites) interdit la vente de caviar sauvage. Pourtant, les menaces de disparition de ce géant des mers sont toujours existantes. Aujourd’hui, il n’y presque plus d’esturgeon sauvage car il ne se reproduit plus.

Les autorités européennes ont instauré plusieurs mises en place afin de protéger l’esturgeon. Premièrement grâce à la conservation de son habitat naturel (stopper la destruction du milieu naturel dans les zones d’alimentation, restaurer les zones de reproduction et les routes migratoires, restaurer la qualité de l’eau, améliorer la libre circulation de l’esturgeon dans les fleuves). Mais aussi, l’arrêt de la surexploitation de l'esturgeon (stopper le braconnage et la surpêche qui tuent peu à peu l’espèce, mise en place de mesures de conservation (quotas de pêche,…). Et enfin, établir un commerce durable et légal en renforçant les législations internationales.

Aujourd’hui, la production de caviar ne se fait plus que dans des élevages d’esturgeon afin de protéger l’espèce. C’est pourquoi il est impossible (ou en tout cas illégal) de se procurer du caviar sauvage.